Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qu'est-ce qu'on attend ?

Publié le par Lorens56100

On m'oblige à me protéger d'un virus pour éviter une pandémie et je suis sanctionnée si je ne respecte pas les mesures sanitaires d'urgence.


On m'encourage dans les rayons qui dégueulent des supermarchés à acheter des plats morts
raffinés à réchauffer au micro onde remplis de pesticides, de conservateurs, sans nutriments et vitamines.
Jamais un gardien de la paix m'a sanctionné d'acheter ces produits dangereux pour ma santé et celle de ma famille.
On m'oblige et m'apprend à respecter des mesures sanitaires d'urgence mais on n'oblige personne à me respecter, à bien me traiter, à m'écouter sans me couper la parole, à accueillir mes idées sans les juger ou les rejeter.
Je veux des gardiens qui veillent sur moi pour de vrai.
Et des enseignants qui apprennent à mes enfants à se faire respecter et à se préserver des manipulateurs séducteurs, imposteurs sans cœur.
Je veux des hommes et des femmes de paroles qui prennent soin de ma santé pour de vrai.
La planète est un cadeau pas une poubelle.

Je suis de passage et j'aimerais que personne m'oblige à penser à ma place.
On m'oblige à me soumettre mais personne m'apprend à m'affirmer et assumer mes propres erreurs et expériences pour m'améliorer et m'élever dans ma créativité et mon humanité.
On m'oblige à travailler, à payer mes factures, à respecter des protocoles, des lois.
On m'oblige à ne pas dévier, à ne pas sortir du moule, on m'oblige à me plier...


Mais qu'est-ce qu'on attend pour partager le plaisir d'être vivant ?
Le plaisir de savourer la beauté du monde dans le plus grand des respects ?
Mais qu'est-ce qu'on attend pour être heureux tous ensemble  en apprenant de nos erreurs au lieu de nous culpabiliser ? 
Qu'est-ce qu'on attend pour proposer à nos enfants une éducation qui élève et éveille ?


Tout part à l'agonie et on continue à croire que nous pouvons poursuivre notre oeuvre de démolition en toute impunité.
Nous sommes devenus des monstres assoiffés à consommer sans modération, à vouloir toujours plus.
Nous ne sommes que de passage.
Et nos enfants recevront en héritage une poubelle avec l'obligation de la nettoyer en portant des masques à oxygène.


Nous n'avons pas besoin d'être dirigés, nous avons besoin de prendre à bras le corps et le cœur tous ensemble notre nouvelle destinée.
Celle d'aimer sans peur sans reproche.
Dans la plus grande des gratitudes et des libertés créatives et réparatrices.

Qu'est-ce qu'on attend pour aimer et semer les graines du vivant ? 

lorens56100 

"Qu'est-ce qu'on attend ? "
Le 10 décembre 2020

Voir les commentaires